ASSOCIATION NATIONALE DES ÉLUS DE LA MONTAGNE
7, rue de Bourgogne - 75007 PARIS
Tél. 01 45 22 15 13 - Twitter @AnemMontagne - contact@anem.org

L'ANEM au secours du pastoralisme contre le prédateur

La défense de l’agropastoralisme, confronté à la dévastation provoquée par les grands prédateurs, question grave et douloureuse dans les territoires, particulièrement en montagne, était au centre de la rencontre qui a réuni le 19 novembre à l’Elysée Annie GENEVARD, députée du Doubs, présidente de l’ANEM, Pierre-Yves BONNIVARD, maire de Saint-Colomban-des-Villards (73), président de l’USAPR, Dominique BODON, maire de Malaucène (84), représentant de l’ACP PACA (Association des Communes Pastorales de la région SUD), Jean-Michel ARNAUD, Maire de Tallard, président de l’association des maires des Hautes-Alpes, et Alain SANZ, maire de Rébénacq, représentant des maires du Collectif des Maires des Pyrénées, avec Paul DELDUC, conseiller du Président de la République et Julien TURENNE, conseiller du Premier ministre.
 
 

Les élus de la montagne plaident la défense de l’agropastoralisme face aux menaces du prédateur lors d’une rencontre avec Elisabeth Borne

Annie GENEVARD, députée du Doubs, Jeanine DUBIE, députée des Hautes-Pyrénées, et Frédérique LARDET, députée de la Haute-Savoie, respectivement présidente, secrétaire générale et vice-présidente de l’ANEM, accompagnées de Pascale BOYER, députée des Hautes-Alpes, et Emilie BONNIVARD, députée de la Savoie, membres du Comité directeur, ont été reçues par la ministre de la Transition écologique et solidaire sur la question particulièrement grave et douloureuse des grands prédateurs. L’enjeu de cette rencontre : proposer une approche radicalement renouvelée au sujet de l’Ours et du Loup au regard des enjeux de l’agropastoralisme.

Télécharger le Communiqué de presse

Un colloque sur les collectivités comme leviers de développement des territoires ruraux

La délégation du Sénat aux collectivités territoriales organise le jeudi 7/11 après-midi, un colloque sur les collectivités comme leviers de développement des territoires ruraux. Il clôt les travaux menés par ses quatre rapporteurs, Bernard Delcros (Cantal), Jean-François Husson (Meurthe-et-Moselle), Franck Montaugé (Gers) et Raymond Vall (Gers) sur le sujet, qui pourront, à cette occasion, présenter leurs propositions les plus emblématiques.

Le colloque est ouvert tous les adhérents de l'ANEM qui souhaitent s'y inscrire et chaque séquence comprendra de larges espaces d'échanges avec la salle pendant lesquels ils pourront s'exprimer. L'idée est en effet de donner la parole au maximum aux élus locaux pour qu'ils puissent évoquer leurs initiatives mais aussi leurs difficultés. 

Inscription obligatoire en ligne à l’adresse internet suivante : https://senat.limequery.org/845543?lang=fr

Le programme est disponible ici.

 

 

35e Congrès de l'Anem : 3 motions votées !

 

 

Le 35e Congrès de l'ANEM vient de se terminer avec succès. 3 motions ont été adoptées au cours des débats qui ont animé la salle Faustin Bentaberry à Ispoure. 

Retrouvez l'intégralité de ces motions en cliquant sur les liens ci-dessous : 

Les discours sont disponibles ici : 

Communiqué de presse du 35e Congrès ANEM

Annie GENEVARD, députée du Doubs, présidente de l’Association nationale des élus de la montagne, Jeanine DUBIE, députée des Hautes-Pyrénées, secrétaire générale, et Frédérique LARDET, députée de la Haute-Savoie, vice-présidente, ont clôturé la 35e édition du congrès annuel de l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM) qui s’est tenue les 17 et 18 octobre à Jean-Pied-de-Port et Ispoure.

Consulter le CP

Adapter la prévention des risques naturels au changement climatique : communes et EPCI sont appelés à manifester leur intérêt avant le 20 septembre 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et celui de la Cohésion des Territoires et des relations avec les Collectivités territoriales, ont lancé le 4 juillet  un appel à manifestation d’intérêt à l’attention des communes et EPCI  visant à mieux aménager les territoires en mutation du fait du changement climatique et exposés aux risques naturels. Les conditions à réunir sont, d’une part, d’être concerné par un ou plusieurs risques naturels majeurs et d’autre part, d’affronter des enjeux de renouvellement urbain ou d’intervention sur des espaces bâtis existants (reconversion de friche, projet d’aménagement d’espaces publics, projet d’implantation d’équipements, …).
 

CONTRIBUTION POUR LA MONTAGNE AU GRAND DÉBAT NATIONAL

Les origines du pacte de la nation avec la montagne
Respecter la specificite montagne
Revisiter le périmètre et certaines compétences des intercommunalités issues de loi NOTRe
Assurer l’accessibilité des services publics
Rendre la montagne accessible et assurer la mobilité des populations  
Reformer la fiscalité locale et les finances locales de façon solidaire

Lire la contribution de l'ANEM >>>

FLUX RSS
Partager :
Crédits et mentions légales