ASSOCIATION NATIONALE DES ÉLUS DE LA MONTAGNE
7, rue de Bourgogne - 75007 PARIS
Tél. 01 45 22 15 13 - Twitter @AnemMontagne - contact@anem.org
EDITO

« LA MONTAGNE EN ROUTE »
« Au terme d’un temps électoral particulièrement long, la XVe législature est maintenant engagée. En grande partie renouvelée, rajeunie et plus paritaire, l’Assemblée nationale sera composée de nombreux élus sans mandats locaux. Si ce renouvellement citoyen peut être une chance pour notre pays, les élus de montagne réaffirment leurs attentes vis-à-vis de la nouvelle Assemblée.
Au-delà de ces clivages, nous devons nous assurer en effet que la montagne reste un sujet de consensus et de solidarité entre les parlementaires. Nous devons nous engager en faveur de la mobilisation de tous pour défendre nos spécificités.
Pas plus aujourd’hui qu’hier, la montagne ne doit être prisonnière des joutes politiques. Nous devons également être vigilants concernant les réformes annoncées sur la représentation démocratique du Parlement. L’application d’une dose de proportionnelle et la diminution du nombre de parlementaires sont souhaitées par beaucoup.
Cela peut aller dans le bon sens à condition de veiller à ce que la représentation montagnarde au niveau national ne soit pas réduite au profit des seules zones urbaines. Il ne saurait être question d’entamer encore une fois la capacité d’expression des montagnards.
Après la modernisation de la loi montagne de décembre dernier qui a confirmé et défendu nos spécificités, nous pourrons difficilement accepter qu’elles soient ainsi niées. Ce sera là, avec la mise en œuvre pleine et entière de la loi montagne, le cœur de notre feuille de route pour les temps à venir. »

Marie-Noëlle BATTISTEL, présidente de l’ANEM, députée de l’Isère




SOMMAIRE
TOUR DE FRANCE LA MONTAGNE GAGNANTE
ACTUALITÉ
L’ACTUALITÉ DES MASSIFS
L’ENTRETIEN
ENVIRONNEMENT
DOSSIER
NUMÉRIQUE
FINANCES / TOURISME
VIE DE L’ANEM
FLUX RSS
Partager :
Crédits et mentions légales