La Poste, partenaire des territoires

Lors de la crise sanitaire, La Poste a dû s’adapter pour faire face au déséquilibre brutal de ses organisations dans le souci prioritaire de protéger ses personnels et ses clients. Si elle a dû fonctionner en mode dégradé dans un premier temps, elle a su retrouver progressivement, grâce à la mobilisation des postiers, mais aussi de l’Etat et des maires, un niveau de service lui permettant d’assurer la continuité de ses missions, notamment auprès des personnes fragiles ou isolées.

Le groupe a mobilisé ses moyens opérationnels pour accompagner ses clients particuliers ou professionnels, les collectivités et l’Etat en soutien des actions engagées. Qu’il s’agisse de la distribution de masques pour les TPE/PME ou à destination des citoyens (en distribuant des masques et des informations sur les services accessibles), ou de la livraison de courriers et colis, elle a été un acteur majeur du lien au domicile des populations.

En matière d’accessibilité bancaire, La Banque Postale a versé dès le mois d’avril et chaque mois, des prestations sociales à 1,5 million d’allocataires, en approvisionnant 95% de son réseau de distributeurs de billets, en permettant la réouverture des agences postales communales en milieu rural ou encore grâce à la délivrance d’espèces, via le dispositif Allo Facteur, aux citoyens sans moyens de déplacement.

Des services au plus grand nombre ont été mis en place : gratuité du service « Veiller sur mes parents », livraison de repas, de médicaments, de tablettes numériques dans les EHPAD, de matériel informatique et de devoirs aux élèves non équipés ou encore mise à disposition de la plateforme en ligne « Ma Ville Mon Shopping » aux commerçants.

Des reports d’échéances, des relèvements de découverts autorisés, des avances de trésorerie ou des prêts garantis par l’Etat ont été proposés par la Banque Postale. Plus de 150 millions d’euros ont été débloqués afin de faire bénéficier plus de 60 hôpitaux d’un financement à taux zéro.

Le groupe a également apporté son concours financier à l’opération « Bouge ton coq », un fonds de soutien aux commerçants, artisans et agriculteurs ayant subi de lourdes pertes de revenus, et mis son réseau à disposition de la démarche « masques solidaires ».

L’entreprise tient à intégrer les besoins des français dans sa réflexion sur son futur plan stratégique à horizon 2030 qui sera co-construit avec les élus, les citoyens et les partenaires socio-économiques.

image_pdfTélécharger en .pdf