L’ANEM soutient l’agriculture et l’élevage de montagne

Pascale Boyer, présidente de l’ANEM, Jean-Pierre Vigier, secrétaire général, et Frédérique Espagnac, vice-présidente, soutiennent les agriculteurs et les éleveurs de montagne qui demandent à exercer leur métier dans des conditions soutenables et avec une juste rémunération. Extensifs et orientés vers les productions de qualité, l’agriculture et l’élevage de montagne répondent naturellement aux exigences des consommateurs...

Vers une révision du statut de protection du loup ?

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, envisage une révision du statut de protection du loup, le nombre de meutes augmentant dans certaines zones de l'Union européenne. D'ailleurs, les derniers chiffres provisoires du nombre de loups en France pour l'année 2023, annoncés mardi 5 septembre par l'Office français de la biodiversité (OFB)...

Colloque : Le pastoralisme, une histoire d’avenir

Le 2 mars 2023, de 9h à 17h, l’Association française de pastoralisme (AFP) organise à Paris (à l’Assemblée nationale) un colloque intitulé : « Le pastoralisme, une histoire d’avenir », afin de célébrer le cinquantième anniversaire des décrets d’application de la loi pastorale. Ce colloque sera l'occasion de présenter un bilan des dynamiques générées par...

Une aide pour protéger les exploitations et les troupeaux face à la prédation du loup et de l’ours en 2023

Le 31 décembre 2022 a été publié au Journal officiel le décret n° 2022-1756 du 30 décembre 2022 relatif à l'aide à la protection des exploitations et des troupeaux contre la prédation du loup et de l'ours. Ce décret fixe, pour l'année 2023, les conditions de mise en œuvre des interventions en matière d’investissement et de...

Thierry Hegay, nouveau préfet chargé des sujets « ours » dans les Pyrénées

Le 15 décembre dernier, Thierry Hegay a pris ses fonctions de préfet coordinateur du massif des Pyrénées, en charge des sujets « ours ». Il succède à Denis Olagnon parti à la retraite après seulement cinq mois à ce poste. Selon la lettre d'information du réseau Ours brun, L’Écho des tanières, publiée en décembre 2022...

Forêt : la feuille de route du Conseil supérieur de la forêt et du bois et un nouvel appel à manifestation d’intérêt

Un an après les Assises de la forêt, le gouvernement a réuni, le 1er décembre, le Conseil supérieur de la forêt et du bois (CSFB) pour un premier bilan des actions menées et préciser la feuille de route "forêt" de la planification écologique. Cinq axes de travail sont fixés : la lutte contre les incendies...

Ours des Pyrénées : un nouvel arrêté autorisant les tirs d’effarouchement

Le 21 juin a été publié au Journal officiel un nouvel arrêté relatif à la mise en place de mesures d'effarouchement de l'ours brun dans les Pyrénées afin de prévenir les dommages subis par les troupeaux. Cet arrêté fixe les conditions et limites dans lesquelles les préfets peuvent accorder des dérogations à l'interdiction de perturbation...

Le SIA 2022 : un temps fort de rencontres et d’échanges

Après un report en 2021 dû à la crise sanitaire, le Salon international de l'agriculture (SIA) a fait son retour en 2022. Cette grande messe des éleveurs et des producteurs s'est tenue du samedi 26 février au dimanche 6 mars. Cette année, le SIA a pris le parti du rassemblement en choisissant pour thèmes principaux...

Agriculture connectée : quels apports des nouveaux usages numériques ?

À l'occasion du Salon international de l'Agriculture 2022, Orange et Paroles d'élus organisent une web conférence Paroles@venir le Vendredi 4 mars, à 11H15, depuis le Salon, qui sera retransmise en direct sur leur plateforme digitale. La thématique de cette conférence : Agriculture connectée : quels apports des nouveaux usages numériques ? pour optimiser la production, gérer...

Audition de l’ANEM sur le coût des grands prédateurs

Le 15 décembre dernier, Émilie Bonnivard, députée de la Savoie, membre de la commission des finances de l'Assemblée nationale, rapporteure d’une mission d’information sur « les conséquences financières et budgétaires de la présence des grands prédateurs sur le territoire national », auditionnait l'ANEM, représentée par sa présidente, Jeanine Dubié. Les échanges ont plus particulièrement porté...

Un nouveau préfet délégué en charge des questions liées à l’ours

Jean-Yves Chiaro a été nommé, par la préfecture d'Occitanie, préfet délégué en charge des questions liées au sujet de l'ours dans le massif des Pyrénées. Il a pour mission d'appuyer l'actuel préfet coordinateur sur cette question, également préfet de la Région Occitanie, Étienne Guyot , et "de renforcer le dialogue entre tous les acteurs".  Jean-Yves...

Réunion du Groupe national loup du 23 novembre 2021 : des échanges très riches

Pascale Boyer, secrétaire générale de l'ANEM et députée des Hautes-Alpes, a participé au Groupe national loup (GNL) du 23 novembre présidé par le préfet Jean-Paul Célet. Avec un ordre du jour particulièrement fourni dont le suivi de l’espèce en vue du prochain bilan, la protection des troupeaux et l’évolution des aides, l’expérience avec les chiens...

L’ANEM au Sommet de l’élevage

Jean-Pierre VIGIER, député de la Haute-Loire et vice-président de l’ANEM, a présenté au Sommet de l’élevage les conclusions du rapport d’information remis à la commission des affaires économiques de l’Assemblée national, dont il est rapporteur avec Pascale Boyer, Députée des Hautes-Alpes et secrétaire générale de l’ANEM, sur la production laitière en zone de montagne lors...

PAC : l’ANEM et l’Intermassif agricole reçus par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

Innovation essentielle de la PAC 2023-2027, chaque État membre doit élaborer un plan stratégique national (PSN) unique définissant les interventions et les modalités de mise en œuvre de la future programmation à l’échelle nationale, couvrant les deux piliers de la PAC. Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a annoncé le 21 mai 2021 les...

Le génépi en danger?

Les vertus du génépi ne sont plus à démontrer. Célèbre stimulant gastrique, il est aussi connu pour soigner les affections pulmonaires, aider la cicatrisation et lutter contre le mal des montagnes, les coups de froid et la fatigue générale Aujourd’hui, le génépi est même utilisé dans la lutte contre le Covid-19 ! La commune de...

Concours général agricole 2021: l’excellence de la montagne

Créé en 1870, le Concours général agricole met en valeur l’excellence des savoir-faire en distribuant des médailles d’or, d’argent et de bronze aux agriculteurs et éleveurs français dans 35 catégories de produits. Cette année, les organisateurs ont dû se résoudre à annuler la quasi totalité de cet événement. Les conditions sanitaires et les protocoles de...

Agriculture / Forêt

À travers son activité productive, principalement tournée vers l’élevage extensif et le pastoralisme, l’agriculture assure de façon constante l’accessibilité, l’entretien permanent et la sécurisation de l’espace montagnard. Elle est de ce fait le secteur d’activité de base insubstituable de l’économie montagnarde. Ses rendements moindres et ses coûts de production plus élevés justifient que des mécanismes d’aides publiques lui soient consacrés. Pour l’essentiel, ceux-ci se répartissent entre quatre objectifs : compenser le handicap naturel, favoriser l’installation, prendre en compte les surcoûts de matériels spécifiques ou de modernisation des bâtiments, et encourager la qualité.

La forêt est un autre élément identitaire fort de la montagne. Outre son rôle en matière paysagère et comme support de biodiversité, sa bonne exploitation contribue avant tout à stabiliser les sols en pente et à prévenir des risques naturels gravitaires comme les glissements de terrain ou les chutes de blocs. Pour remplir correctement cette mission, elle doit être régulièrement entretenue et exploitée, ce qui revient à surmonter de multiples difficultés : ouverture de pistes forestières, systèmes de débardage spéciaux (notamment par câble), micro-parcellisation rendant la moindre coupe complexe, et parfois impossible.

Outre la difficulté d’accéder à un marché mondialisé et très concurrentiel, les forêts doivent affronter deux menaces : l’étouffement qui les rend dangereuses faute d’avoir été exploitées à maturité, et le changement climatique qui génère un assèchement relatif de leur hygrométrie, propice au développement de maladies, et une modification de l’équilibre des populations entre feuillus et résineux.