Groupe de travail dédié au tourisme : fin de la première étape

La crise liée à la pandémie a conduit la saison 2020/21 à être considérée par la majorité des acteurs du tourisme en montagne comme une « saison blanche ». Si l’Association salue les mesures de compensation, notamment celles dites ad hoc en faveur des exploitants de remontées mécaniques et des coûts fixes des entreprises affectées par l’épidémie, il convient aujourd’hui d’imaginer le tourisme de demain.

Les acteurs du tourisme souhaitent une réponse en phase avec les enjeux : adapter l’offre touristique à l’évolution de la demande ; proposer de nouveaux usages ; adapter l’économie touristique au réchauffement climatique… L’Association nationale des élus de la montagne (ANEM) a donc créé un groupe de travail dédié au tourisme, co-piloté par Chantal Carlioz, vice-présidente du conseil départemental de l’Isère, et Jean Picchioni, ancien maire des Adrets (38) et ancien trésorier de l’ANEM.

Le calendrier « par étape » du groupe de travail a vu le premier temps être dédié à la production d’une note pour le prochain Comité interministériel du tourisme.

Le groupe de travail poursuit ses travaux et engage une réflexion pour la reprise de l’activité, à savoir les investissements pour l’hiver prochain qui se décident aujourd’hui et la diversification visant au passage d’un modèle unique à une approche diversifiée et territorialisée.

image_pdfTélécharger en .pdf