La montagne s’engage ! 85 propositions à l’attention des candidats à l’élection présidentielle de 2022

L’élection présidentielle est un moment important en matière de démocratie. L’ANEM voulait, à cette occasion, faire connaître aux candidats les attentes et les aspirations des élus de la montagne.

Tout au long de l’année 2021, l’ANEM a mené un travail de réflexion autour de six thématiques essentielles au développement des territoires de montagne : l’eau, l’agriculture, le pastoralisme, la forêt, les services publics et le tourisme. Ce travail a permis d’aboutir à des propositions concrètes afin d’améliorer la vie en montagne et de la rendre plus attractive.

Validées lors de notre Congrès annuel, les 85 propositions de l’ANEM ont été compilées dans un livre blanc envoyé à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle. Nous souhaitons que le ou la futur(e) président(e) de la République connaisse officiellement les spécificités des territoires de montagne en ayant à l’esprit que ceux-ci représentent plus qu’un quart de la superficie de la France métropolitaine et d’Outre-mer ainsi que 6 millions de Français. La montagne est un bien commun qui doit être protégé et qui bénéficie à l’ensemble de la communauté nationale : nos forêts sont des puits de carbone ; nos ressources en eau font de la montagne « le château d’eau » de la France ; notre agriculture et notre élevage sont orientés vers des productions de qualité ; l’agropastoralisme constitue un patrimoine environnemental, économique et culturel ; le tourisme, notamment les sports d’hiver, représente 15% du PIB touristique national ; l’altitude présente des bienfaits pour la santé, etc.

Les atouts de la montagne sont incontestables, les contraintes aussi. Les défis qui attendent les élus de la montagne dans les prochaines années sont nombreux, le premier d’entre eux étant les conséquences du changement climatique.

Vous pouvez télécharger le livre blanc de l’ANEM en cliquant sur ce lien.

image_pdfTélécharger en .pdf