« Tous les oubliés de la fibre optique disposeront du très haut débit d’ici septembre 2020 grâce au satellite Konnect »

Interview de Catherine Carde, directrice générale Broadband Europe chez Eutelsat

Seule solution pour rendre possible la connectivité en tout point du territoire et sans délai de raccordement, le satellite bénéficiera naturellement et prioritairement, en France, aux zones rurales et aux zones de montagne qui n’auront pas accès avant plusieurs années au très haut débit par la fibre.

Pourquoi l’entreprise Eutelsat a-t-elle choisi d’investir dans Konnect ?

Depuis de nombreuses années, Eutelsat a fait de la lutte contre la fracture numérique une priorité majeure de son développement: d’une part, en investissant dans des satellites toujours plus capacitaires et plus flexibles et, d’autre part, en innovant constamment pour proposer des services à l’utilisateur final comparables à ceux des réseaux de télécommunications terrestres, notamment la fibre.
Les habitants de montagne ne doivent plus être exclus des possibilités offertes par le très haut débit. Aucune zone de notre territoire ne doit être condamnée à bénéficier d’un Internet au rabais. C’est pourquoi, le secteur spatial dans son ensemble a contribué à faire de la solution satellitaire le bras armé de la lutte contre la fracture numérique. Sans la technologie satellitaire, l’accès au très haut débit universel restera un simple concept, une incantation, pendant de très longues années encore.

Que dites-vous à ceux qui hésitent encore à se tourner vers cette technologie ?

Aujourd’hui, notre mission est de proposer un service équivalent à la fibre en termes de débit et de prix. L’ANEM l’a souvent dit à juste titre: peu importe le support pourvu qu’on ait le même service. C’est cette mission d’apporter le très haut débit à 100 % des habitants et des entreprises où qu’ils soient situés sur le territoire que s’est donnée Eutelsat en investissant massivement dans la nouvelle génération de satellites: avec Konnect qui vient d’être lancé, puis avec Konnect VHTS qui sera lancé dans un peu moins de deux ans.

Quelles seront les offres distribuées par Konnect et quand pourra-t-on en profiter ?

Les offres très haut débit distribuées grâce au satellite Konnect seront disponibles dès que le satellite aura atteint sa position finale – d’ici six mois environ. Les abonnements Internet seront illimités et les prix semblables à ceux pratiqués par les opérateurs sur le FttH, soit une quarantaine d’euros par mois. Enfin, des offres à forte valeur ajoutée dédiées aux entreprises (débits garantis, temps de rétablissement rapides) seront proposées partout sur les territoires avec des débits pouvant aller jusqu’à 100 Mbit/s. Ces offres répondront prioritairement aux besoins des TPE/PME, très nombreuses en zone de montagne, avec des abonnements n’excédant pas les cent euros par mois.

Si les abonnements sont au même prix que les réseaux couverts par la fibre, qu’en sera-t-il de l’équipement ?

Sur cette question, il y a deux bonnes nouvelles pour l’utilisateur. Tout d’abord, l’État a lancé en mars dernier le guichet de « cohésion numérique ». Celui-ci vise à réduire les coûts correspondant à l’achat du kit satellitaire (modem, antenne) et à son installation à domicile par une aide de cent cinquante euros par foyer. Ainsi, aujourd’hui, tous les distributeurs d’Eutelsat en France proposent des offres d’accès à Internet sans engagement de durée et incluant gratuitement la location et l’installation du kit satellite. L’autre bonne nouvelle, c’est que dans le cadre de notre partenariat avec le constructeur américain Hughes signé en mai dernier et grâce à l’amélioration continue des systèmes de réception satellitaire, le prix des kits va fortement baisser. S’équiper des toutes dernières technologies de pointe pour bénéficier du meilleur de l’Internet par satellite ne représentera plus un frein financier pour les utilisateurs.

image_pdfTélécharger en .pdf