Installation du conseil d’administration de l’ANCT

La réunion d’installation du conseil d’administration de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) s’est tenue le 12 décembre.

Cette nouvelle instance comprend 33 membres avec voix délibérative, nommés pour un mandat de 3 ans, renouvelable une fois. 14 sièges reviennent à des élus : 4 parlementaires (2 députés et 2 sénateurs), 10 représentants d’associations de collectivités territoriales au nombre desquels figure l’ANEM. Ce siège attribué à l’Association est une reconnaissance de l’importance des enjeux spécifiques à la montagne, ce qui traduit une réelle ouverture à la diversité des territoires qu’on ne trouvait pas dans la conférence nationale des territoires.

Au cours de cette première réunion, lors de laquelle Jeanine Dubié, suppléait Annie Genevard, présidente de l’ANEM, empêchée, Caroline Cayeux, maire de Beauvais (Oise) et présidente de Villes de France, a été élue présidente du Conseil d’administration, et Vanik Berberian, président de l’AMRF, vice-président. Ensuite, le budget que lui attribue la loi de finances pour 2020 a été adopté. Celui-ci est de 75 millions d’euros dont 10 seront réservés au financement de l’ingénierie.

image_pdfTélécharger en .pdf